Calendrier de la région

janvier 2016
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
janvier 2016
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Manifestation devant la préfecture de Rodez pour la levée de l’état d’urgence

Se ralliant à l’appel national, le collectif des associations et syndicats a appelé les citoyennes et les citoyens de l’Aveyron à manifester leur opposition à l’état d’urgence, à sa prolongation et au projet de réforme constitutionnelle visant à modifier la nationalité française.

Nous n’acceptons pas la gouvernance de la peur, celle qui n’offre aucune sécurité mais qui assurément permet de violer nos principes les plus essentiels que sont la paix et la liberté.

le RASSEMBLEMENT a eu lieu le Samedi 30 janvier à 10 heures Place de la Préfecture – RODEZ

La manifestation pour la levée de l’état d’urgence, contre la déchéance de la double nationalité et contre la répression syndicale s’est déroulée hier matin, devant la préfecture. «L’état d’urgence confère aux autorités des pouvoirs de police exceptionnels. En prolongeant l’état d’urgence que le gouvernement estime nécessaire à la lutte contre le terrorisme. C’est absurde», dénoncent la Ligue des Droits de l’Homme, la Libre Pensée, le MAN. Solidaires, Sud, la CGT et FSU.

Quelques paroles des manifestants:

«ce sont des mesures qui portent atteinte à nos droits et libertés. Perquisition au domicile jour et nuit, interdiction de réunion, couvre-feux, assignations à résidence. Ces mesures sont fondées sur des critères arbitraires». (…) «les mesures portent atteinte à la séparation des pouvoirs entre le pouvoir juridique (tribunaux) et le pouvoir exécutif (gouvernement). La prolongation excessive de l’état d’urgence ne rassure en aucun cas les Français. L’état se sert de l’état d’urgence pour tout contrôler avec des décisions très ambiguës».
Il y a aussi la double nationalité qui, au cœur même du gouvernement, fait débat. «Très symbolique, dit le gouvernement. Mais au bout du compte un pointage du doigt qui force à l’amalgame»,  «Avec ces manifestations, nous voulons faire prendre conscience et susciter la discussion.»

et l’article de la Dépêche:

. http://www.ladepeche.fr/article/2016/01/31/2267368-il-est-urgent-de-sortir-de-l-etat-d-urgence.html

 

 

Comments are closed.