Auch. Débat sur les libertés menacées avec la LDH

LA DEPECHE

Publié le 30/09/2010 11:41 | Béa. D.

Auch. Débat sur les libertés menacées avec la LDH

Informer et encourager les citoyens au débat. Telle est la mission que s’est donnée la Ligue des droits de l’homme suite au tournant sécuritaire du gouvernement Fillon.

Mardi soir, la LDH avait réuni une cinquantaine de personnes, dans la salle du Mouzon, à Auch. Et le débat a été fructueux.

Il faut dire que Jean-Pierre Fassi, le président de la section locale, avait sorti l’artillerie lourde en invitant le paisible Jean-François Mignard, un membre du bureau national, et Rémi Cochard, le délégué régional de la LDH. Il a donc été question de la loi d’orientation et de programmation pour la sécurité intérieure. De la fameuse base-élèves tant décriée dans les écoles, mais aussi de tous les autres fichiers que la LDH conteste. Et bien sûr de la vidéo surveillance « qui coûte très cher et qui fait passer n’importe qui pour un délinquant potentiel ». Aux caméras et à la « suspicion générale qui limite les libertés individuelles », Jean-François Mignard préfère « la médiation humaine ». Le débat en fait parti.

Aussi, la LDH d’Auch invite ceux qui le souhaitent à prendre contact au 05 62 60 27 56 ou sur jpfassi@laposte.net.

Comments are closed.