Les fusillés pour l’exemple de la guerre 14/18

logo ldh

Section de Gaillac et du Tarn – 33, rue Croix Verte – 81000 Albi

Manifestation organisée par la Libre Pensée à Carmaux le 14 novembre 2009

en hommage pacifiste et laïque aux

« Fusillés pour l’Exemple » de la 1ère Guerre Mondiale, à Jean Jaurès et à Francisco Ferrer y Guardia


Comment rendre hommage aux « Fusillés pour l’Exemple » de la 1ère Guerre Mondiale aujourd’hui en 2009 ?

C’est la question que je me pose en répondant à l’invitation à cette cérémonie !

Le combat pour la réhabilitation des soldats fusillés pendant la Grande Guerre est un combat que la Ligue

des Droits de l’Homme a porté pendant l’entre-deux guerres, et qui a même été, après l’Affaire Dreyfus, son

second grand combat fondateur.

Ce combat a été solidement épaulé par la Libre Pensée, par l’Association Républicaine des Anciens

Combattants et par l’Union Pacifiste de France.

Et le combat continue !!!!

Aujourd’hui encore ces mêmes associations unissent leurs voix et leurs forces pour demander la réhabilitation

de ces hommes, qui, après avoir été condamnés à mort par une Justice d’EXCEPTION, ont été condamnés à

l’oubli par une Histoire tout autant d’EXCEPTION.

91 ans après la fin de cette Grande Guerre, quand ses derniers combattants ont disparu, il est plus que temps

de progresser vers une connaissance VERITABLE de ce conflit et une reflexion CRITIQUE sur son histoire !

Et cette reflexion n’est pas un devoir de mémoire caricaturé par le ton compassionnel des discours officiels.

Cette reflexion nous la devons à ces hommes que nous honorons ici aujourd’hui.

Mais nous la devons aussi à NOUS-mêmes afin de reconnaître et lutter contre toute EXCEPTION qui peut

surgir au nom… de bons sentiments… ou de bons droits.

Certain a dit que l’Histoire est têtue !

L’Hommage à rendre à ces hommes est la manifestation d’un entêtement tout aussi persistant !

Liliane Cluzel,

pour la Section de la Ligue des Droits de l’Homme de Gaillac et du Tarn

Comments are closed.